•    Je ne me vanterai pas de faire des repas gastronomiques, je ne suis pas un chef. Cependant, quand je reçois des invités qui apprécient les bons repas, je fais ce que je peux pour les contenter. J'essaie aussi de me faire plaisir tout en tentant d'équilibrer le plus possible. On peut bien manger et manger sainement. 

       Les plats raffinés se savourent alors je conseillerais d'éviter de servir ce genre de repas trop tard. Lorsque l'on a très faim, on mange vite et on n'apprécie plus.

    Un repas raffiné

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La recette du Tournedos Rossini n'est pas très compliquée. La seule difficulté réside dans la cuisson.

    Il faut, tout d'abord, griller le toast au four ou dans un grille pain.

    Ensuite, faire cuire la pièce de bœuf à votre convenance. Le foie gras à poêler, en revanche, ne doit pas être trop cuit mais il ne doit pas être cru non plus. Cela dépend de l'épaisseur du foie gras mais normalement, il faut poêler 1 à 2 minutes sur chaque face.

    Attention de ne pas prendre un foie gras trop bas de gamme, il n'y aurait plus grand chose à manger une fois toute la graisse fondue.

    Vous pouvez maintenant disposer la viande sur le toast et le foie gras sur la viande.

    Vous pouvez maintenant déguster.

    Tournedos Rossini

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pour 2 personnes :

    • 1 magret
    • 2 cuil. à s. de miel
    • 2 cuil. à s. de vinaigre balsamique
    • sel, poivre

    Préparation :

    Préchauffer le four à 180°C (th.6).

    Quadriller le dos du magret (la partie graisseuse) en incisant avec un couteau. Saler et poivrer. Mettre au four environ 8 minutes puis retourner le magret et laisser encore 2-3 minutes.

    Pendant ce temps, faire chauffer le miel dans une casserole puis ajouter le vinaigre. Laisser chauffer 2-3 minutes.

    Dès que le temps est écoulé pour le magret, le retourner à nouveau et le napper de la sauce au miel, laisser chauffer dans le four 1 minutes ou 2.

    C'est prêt, il n'y a plus qu'à le sortir du plat pour le couper en tranches de 4-5 mm.

    Je dois préciser que le temps de cuisson dépend de plusieurs critères : il y a tout d'abord vos goût, certains l'aime rosé, d'autres bien cuit, ensuite tous les fours ne chauffent pas de la même façon et enfin ça dépend aussi de l'épaisseur du magret.

    Désolée, la photo est indisponible pour le moment.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique